Erreur
  • Cannot retrive forecast data in module "mod_sp_weather".

Stéphane Badji, l’étoile filante de Ziguinchor

Plébiscité, lundi, pour le titre de meilleur footballeur local 2011 par la presse sportive avec 219 points, le milieu de terrain du Casa sports de Ziguinchor, Stéphane Badji, a brillé cette saison avec son club, l’équipe nationale locale et celle olympique.



Révélation de la saison précédente, Stéphane Badji, plus connu sous le surnom de ‘’Diego’’, a beaucoup contribué au renouveau du club fanion de Ziguinchor.

Agé de 22 ans, Badji a joué au football très jeune dans son quartier de la banlieue ziguinchoiroise, Colobane.

Très vite, il va intégrer l’école de football Mamadou Faye, du nom de l’ancien international sénégalais des années 1990. Le capitaine du Casa sports fera ses premiers pas sous la conduite de Jean-Marie Lopy.

Stéphane Badji va s’illustrer dans le national populaire, mais loin de Ziguinchor, à Rufisque. Il va évoluer ensuite à Xam-Xam (Dakar) avant de retourner au bercail en 2009.

Le staff technique du Casa sports va très vite le mettre à l’épreuve avec les jeunes formés au club. Du coup, les protégés de l’entraîneur Demba Ramata Ndiaye séduisent partout.

Doté d’une bonne aisance technique et d’une vision de jeu, il devient un des meneurs du Casa sports. En 2010, les Ziguinchois remportent la Coupe de la Ligue. Le Casa sports n’avait gagné aucun trophée depuis 1979.

Il est ensuite appelé dans la sélection de l’équipe locale lors du deuxième Championnat d’Afrique des nations (CHAN) disputé au Soudan.

Avec les Olympiques, il se signale dans le milieu du terrain. Il va porter le brassard de capitaine aux Jeux africains et lors du Championnat d’Afrique des moins de 23 ans, disputé récemment au Maroc.

Stéphane Badji a remporté la Coupe du Sénégal en octobre et le Tournoi de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA), en novembre à Dakar.

Annoncé en Norvège, Badji a repris samedi le championnat avec son club tout en espérant participer à la Coupe d’Afrique des nations (CAN) 2012.

BHC/OID

 

Informations supplémentaires